Engagement

Moi_aussi_vignette

Je suis inquiet, je suis en colère, et j’ai décidé d’élever le ton. J’ai plus de respect pour le J’accuse d’un Zola que pour l’effacement des « gentils » qui laissent faire, par peur de déranger, par peur d’être rejetés, par fatigue, par abrutissement, par ignorance, par découragement ou par bêtise : telle est la longue, très longue cohorte des lâches en cette époque décisive. Comme le disait Burke : « Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien. » Autruches, réveillez-vous !

Notre triste époque est celle de l’entrée dans la sixième extinction massive de la vie sur Terre. La science nous alerte sur des phénomènes qui ne sautent pas aux yeux alors qu’ils sont très largement engagés. Face à la prise de conscience d’une partie de la population, le sursaut des prédateurs et des marchands de doute se fait très agressif. Quant aux solutions des technocrates, elles ne s’attaquent pas à la source du problème et ne font parfois qu’empirer la situation en croyant l’améliorer.

La nature est en extrême danger, les droits de l’homme ne se portent pas bien, la démocratie faiblit et l’exigence de vérité se trouve malmenée par la propagation des fake news et la prise de parole des idéologues.

Il faut agir et vite, la conjugaison des phénomènes mortifères est proche de provoquer des boucles de rétroaction donnant à la crise écologique (et humaine en conséquence) une ampleur totalement immaîtrisable. La fenêtre d’intervention possible va bientôt se refermer. Nous nous acheminons indiscutablement vers l’inflation, la récession, les tensions internationales, les guerres civiles et militaires, le crime organisé, le terrorisme, y compris le terrorisme écologique. Cette triste perspective est à regarder droit dans les yeux si nous voulons au maximum prévenir plutôt que subir.

Ma contribution à la prise de conscience commence par la transmission d’un savoir. Ce savoir n’est pas le mien, je n’en suis qu’un héritier et un passeur. J’ai connu des gens très humbles et peu instruits, pourtant bien plus responsables et altruistes que la plupart de nos grands affairés. Alors, si certains passages de mes textes vous semblent trop savants par rapport à vos domaines de compétences, je suis convaincu que d’autres passages vous parleront et consolideront en vous des valeurs fondamentales que nous sommes nombreux à partager et que nous voulons servir aujourd’hui de toutes nos forces. J’écris pour que les gens de bien se sentent moins seuls ; j’écris pour qu’ensemble nous soyons plus puissants.

Textes

Écologie : mes mesures.
(Gestes, conseils, réflexions, documentation).

Qui es-tu pour nous faire la morale ?
(Pour encourager les lanceurs d’alerte et toute prise de parole de ceux qui ont le courage de leurs inquiétudes.)

Démasquer l’extrême droite.

Le PIB, la croissance et l’entropie.

• Qu’est-ce que le libéralisme. (En préparation)

• Le réveil des justes. Appel à un changement de civilisation. (En préparation)